English
Français
Deutsch
Español
Български
  Accueil Contactez-nous Accès Enregistrer 0 produit 14 Novembre 2018
Catalogue Séminaire Télécharger Boutique Mobile Actualités Photos Calendrier Forum
Calendrier

Dans tout le monde
 




Meilleurs ventes

Costumes traditionnels
Women's Belt from North Bulgaria


Costumes traditionnels
Tsarvuli (chaussures bulgares typiques) N 38


Costumes traditionnels
Tablier brodé de Thrace - Bulgarie


CD
Pashalna Zlatoustova sveta liturgia Hristos voskrese (2 CD)


Costumes traditionnels
Kepche



Publicité


Top Mp3
Kulsko horo
Zlata sedi na chardatsi
Kamishitsa
Trite pati
Kate, Kate


Recherche
Mots-clés Ajouter le nouvel événement

Calendrier
19 résultats, 2 pages | « 1
Séminaire
Grèce
19 Jui 2010 - 1 Aoû 2010
Naxos Cyclades Grèce


Envoyez un e-mail  Site internet
Stage Séminaire Festival de danses des Cyclades à Naxos

NISOS NAXOS 2010
Stage & festival de danses des Cyclades et de Naxos
Organisé par l’Association culturelle franco-grecque à but non lucratif Nisiotis

Danse, musique, culture, tradition, histoire et mémoires des Cyclades
du 19 Juillet au 1° Août 2010

C’est à vous, passionné(e) de Grèce, de danse et de musique grecques, que ce stage exceptionnel de 12 jours s’adresse.

Plus qu’un stage, plus qu’un séminaire : un véritable festival, en immersion totale dans l’île extraordinaire de Naxos, l’une des plus musicales et des plus dansantes de toutes la Grèce. Une fête de 12 jours et 12 nuits, avec nos amis Naxiotes !
Jamais vous n’aurez pareille opportunité pour vivre telle expérience, ainsi avec une communauté d’iliens dotés d’une tradition d’accueil et d’hospitalité extraordinaire.

Nous vous proposons un stage festif, musical et culturel à Naxos, coeur vivant et vibrant des Cyclades, centre de la vie musicale et chorégraphique de cet archipel unique au monde, formé par plus de 30 îles.
Le stage est ouvert à tous ceux qui aiment la danse, la musique, la tradition, la culture, la vie et l'histoire des Cyclades, de la Mer Egée, de la Grèce.

Beaucoup plus qu'un stage de danses... un voyage dans l'histoire, la tradition, la culture et l'âme des îles, des Cyclades, de la Mer Egée... avec les Naxiotes !

Un stage au cœur et aux sources de la tradition : 12 jours exceptionnels, au rythme des « nisiotika », du violon, du laouto, de la musique chaloupée et ondulante des îles grecques.

Un stage de 12 jours organisé avec les Naxiotes : pour la première fois à Naxos, et loin des « usages établis », des cours de danses au cœur des villages, avec les chorégraphes, les musiciens, les habitants de chaque village.
Car à quoi bon faire un stage de danses grecques en Grèce si c’est pour que le stage se passe… à l’hôtel ?! Notre stage se déroule dans les villages de la tradition Naxiote, en association totale avec chaque village. Car c’est là le véritable intérêt d’un stage authentique en Grèce !

Un an de préparation intense, en partenariat avec les danseurs et musiciens de l'ile, avec la Mairie de Naxos Drymalias, avec les villages et leurs associations culturelles, nous permet de vous proposer ce programme riche, et sans précédent : une expérience nouvelle, rare, unique : à la rencontre des Naxiotes, et du patrimoine culturel, très riche, très vivant, de Naxos, l'île dotée de la tradition dansante et musicale la plus forte des Cyclades.

12 jours au contact d'une Grèce préservée, ancestrale, oubliée, et magique, pour partager des moments rares, joyeux et chaleureux avec une communauté d'îliens.

A la rencontre des habitants de Naxos, et là où la tradition est née, là où elle prend sa source, là où elle vit, là où elle se partage et se transmet, avec force, passion, et authenticité.

Au programme :

• 5 heures de danse chaque jour (2 heures le matin, 3 heures l’après-midi), avec la découverte d’un village différent tous les deux jours
• Une visite guidée de chaque village, pour en appréhender toute la richesse historique et culturelle
• Un dîner et une fête en soirée, avec un groupe de musiciens du village, dans des tavernes familiales et traditionnelles, à la cuisine locale réputée, si savoureuse
• Des concerts avec les maîtres de la musique naxiote
• Un jour d’excursion en bâteau vers les Petites Cyclades, rattachées à Naxos : Irakleia, Schinousa, Koufounisia, Keros, Donoussa
• Un jour de découverte de l’île, avec la visite des lieux de la tradition : fabricant et joueur de tsambouna, atelier de tissage, distillerie locale, pressoir d’huile d’olives, fermes, vignobles, etc
• Un hébergement en hôtel familial, à Apollonas, petit port de pêche, avec une atmosphère extrêmement attachante.

Bienvenue à Naxos ! Bienvenue au « paradis… » (Νικος Καζαντζακης, Nikos Kazantzakis)

Nikos Kazantzakis, qui vécut un an au village Naxiote de Eggares, en 1896, et où il écrivit « Lettre au Greco », autre Crétois célèbre, écrivit à propos de Naxos :

« Αν ο παραδεισος ηταν στην γη, θα ηταν εδω »
(« Si le paradis était sur terre, il se trouverait ici, à Naxos »)

« Cette île avait une grande douceur, beaucoup de quiétude, les visages des hommes y étaient bons, innombrables les melons, les pêches, les figues, et calme la mer. Je regarde les hommes : jamais ces hommes ne se sont effrayés d’un séïsme ou d’un Turc, et leurs yeux n’étaient pas brûlés. Ici, la liberté avait éteint la fièvre pour la liberté, et la vie s’écoulait, eau heureuse endormie ; et si quelquefois elle était troublée, jamais elle ne traversait de tempête. La sérénité était le premier cadeau de l’île que je ressentis en flânant à Naxos ». Nikos Kazantzakis

« J’avais rencontré un riche Naxien, le sieur Lazaros, qui avait un magnifique verger, à une heure de Naxos : il nous invita et nous restâmes deux semaines ; quelle abondance, quels arbres chargés de fruits, quelle béatitude ! La Crète devenait un conte, un trouble nuage lointain, plus de peurs ni de sang ni de combats pour la liberté ; tout fondait et se dissipait dans la torpeur de cette félicité naxienne ». Nikos Kazantzakis

Naxos vous accueille avec son portail de marbre de plus de cinq mètres, vestige du temple d’Apollon, inachevé, et prévu dans la Grèce antique pour être le plus grand temple du pays. Ce symbole dit, dès votre arrivée, la richesse et la grandeur de la culture « naxienne » ou « naxiote ».

L’île de Dionysos, de la fête, de la musique, de la danse, du vin et de la joie de vivre !

C’est à Naxos, à Nyssa, que naquit Dionysos, dieu de la vigne, du vin et de ses excès. Διόνυσος, le « deux fois né », du ventre de Sémélé et de la cuisse de Zeus, a donné aux hommes la vigne, le vin, l’ivresse, donc la fête, l’extase, la transe. Il y épousa aussi Ariane, « à Naxos », où il vécut heureux et amoureux. Les chants et les musiques furent « dyonisiaques ».
Tout un programme… tout votre programme !
C’est donc à Naxos que vous fêterez et partagerez, 12 jours durant, les plaisirs égéens.

Naxos est la plus grande et la plus verdoyante des Cyclades, avec de nombreuses vallées fertiles et cultivées, et plus de 40 villages traditionnels, de caractère.
Au somment de l’île culmine le mont Zeus, de plus de 1000 mètres d’altitude, le sommet des Cyclades.
En contrebas, une succession de plages, de plus en plus belles vers le sud, font de Naxos l’île des Cyclades au littoral le plus étendu, avec 148 kilomètres de côtes.
Chora, capitale de l’île, avec plus de 5000 ans d’histoire, témoigne à la fois des époques cycladique, classique, hellénistique, byzantine et vénitienne.
L’île compte plus de 500 églises, plus de 40 châteaux, plus de 130 moulins à eau ou à vent…

Naxos est véritablement le cœur de la vie musicale et chorégraphique des Cyclades, et a su préserver un patrimoine très riche, très vivant. Des Cyclades, c’est, de très, très loin, l’île dotée de la tradition dansante et musicale la plus forte, et cette tradition naxiote rayonne dans toute la Mer Egée et dans toute la Grèce, à tel point que « nissiotika » est souvent synonyme de « naxiotika », et vice-versa…

La volonté de ce stage n’est pas de « parachuter » sur l’île de Naxos un programme étranger à Naxos, ni des danseurs ou professeurs qui ne soient pas de Naxos. Car un stage à Naxos est fait pour appréhender les danses et les traditions de Naxos, avec les Naxiotes, et non pas pour apprendre les danses d’Asie Mineure, d’Epire, de Thrace ou de Macédoine. Pour appréhender les danses d’Epire ou de Thrace. Pour appréhender les danses d’Epire ou de Thrace, il faut aller en Epire ou en thrace, apprendre sur place, observer, écouter, s’imprégner de la culture locale.
Car une région est faite en effet pour apprendre ou approfondir ses propres danses, et c’est là la seule et vraie raison d’un séjour sur place !
Notre objectif est de vous permettre la découverte, la rencontre et l’échange avec les Naxiotes, qui font chaque jour la vie, la richesse et la tradition de l’île.
Les danseurs, les musiciens, les chorégraphes : nos partenaires, amis et frères de danses pour ce stage seront les îliens, les nisiotes… les (n)axiotes !

Pendant 12 jours et… 12 nuits… devenez Naxiote ! devenez Nisiote !

Voici une invitation aux νισιωτικα, aux « nisiotika », les danses des îles grecques, les danses de la Mer Egée.
En Mer Egée est née l’une des plus grandes civilisations, il y a plusieurs millénaires.
C’est chez Homère que nous trouvons l’origine du mot « Egée » : « aisso », ou « sauter ».
« Aix », « la chèvre », est un autre mot qui en est issu, car la chèvre, animal grec par excellence, est celui qui saute.
De façon métaphorique, les Grecs anciens appellèrent « aiges », les grandes vagues de leur mer, taquinée par le meltem. « Aegeon » est donc leur mer, « à vagues ».
La Mer « Aegeon », la Mer Egée, qui fait le lien liquide entre trois continents, Europe, Asie, et Afrique, a été le lieu de naissance, de développement et de rencontre de bien des cultures.
Le principal archipel grec en Mer Egée, les Cyclades, formé de 30 îles, a été et est le creuset d’une culture populaire, d’une tradition, à la fois très riches et très vivantes, et d’un patrimoine musical et chorégraphique unique. Et ses danses, belles, fluides et ondulantes, telles les « aiges » de la mer environnante et omniprésente, séduisent immanquablement et retiennent toujours tous ceux qui les ont vues, essayées ou dansées au moins une fois. Ces danses, les νισιωτικα, sont nées pour la plupart à Naxos, avant de diffuser vers le reste de l’archipel.
Aujourd’hui, pour la première fois à Naxos, nous vous proposons de les apprendre ou de les approfondir, à Naxos, dans les villages où elles sont nées, avec des danseurs, chorégraphes et professeurs issus de ces villages.
Ce sera aussi pour vous l’opportunité de rencontrer les Naxiotes et les villageois, de vivre une expérience au contact d’une Grèce préservée, ancestrale, oubliée, et magique, et de partager des moments rares, joyeux et chaleureux avec une communauté d’îliens avec qui nous avons préparé, avec un immense plaisir, des deux côtés, ce stage, le premier du genre.

Une expérience unique, originale, authentique

Pour la première fois, un stage à Naxos conçu, préparé, animé et organisé avec les Naxiotes vous est proposé.
Nous vous invitons pendant 12 jours à partager avec les Naxiotes leur tradition et leur attachement à leur tradition, leur παραδοση.
Nous avons voulu aller avec vous au plus près de leur culture, de leur quotidien, de leur histoire, de leur musique, de leur danse.
Nous les avons donc associés au projet, tout en amont, en élaborant avec eux le programme, pas à pas.
Nous irons ainsi à la rencontre des Naxiotes, et là où la tradition est née, là où elle prend sa source, là où elle vit, là où elle se partage et de transmet, avec force, passion, et authenticité.
C'est donc dans les villages que nous danserons, matin, midi et soir, et non pas dans une salle d'hôtel, déconnectée du quotidien des Naxiotes.
Nos cours et nos fêtes se situeront au coeur des villages : places ou squares, devant le café ou devant l'église, cours d'école, etc : là où les Naxiotes dansent, là où les jeunes Naxiotes apprennent aussi à danser : un pas vers les Naxiotes, de notre part, et une invitation de leur part, en même temps.
Nos chorégraphes, et nous en aurons plusieurs, sont des danseurs et de professeurs de tout premier plan, faisant autorité bien sûr dans leur village et dans toute l'île, mais aussi en Grèce et à l’étranger. Chacun est issu d'un village différent, et ce sont ces villages, racines de la tradition naxiote et nissiote, qui nous accueilleront.
Les danses des îles, les nissiotikas, sont nées à Naxos, de l'alchimie extraordinaire qui s'est produite lorsque le violon et le luth sont arrivées d'Asie Mineure, alors que les réfugiés grecs fuyant le joug turc y sont arrivés. Une fusion unique s'est alors produite avec les instruments locaux et ancestraux : la flute, la tsambouna, et le tambour.
Cette musique si attachante a ensuite diffusé vers les autres îles et le reste de la Grèce, puis du monde, accompagnant la diaspora dans tous les pays, et devenant ainsi le symbole d'une Mer Egée tant aimée.
Parce que Naxos a ainsi été le point de départ de la musique dans bien des îles, et en particulier vers les Cyclades, nous danserons aussi plusieurs très belles danses, parfois méconnues ou oubliées, mais toutes aussi prenantes, issues de Amorgos, Andros, Kythnos, Mykonos, Paros, Seriphos, Sikinos, Siphnos, etc.

Le υφος nisiote, le υφος naxiote

La danse ne réduit bien sûr aucunement à une suite de pas, la danse ne se résume pas en un rythme, en un ensemble de mouvements.
Les pas et les gestes dans le rythme sont à la danse ce que la respiration est à la vie : un minimum, une base de départ.
Mais respirer ne signifie pas pour autant « vivre », et « savoir » ou « faire » des pas ne signifie pas pour autant danser.
La danse est une vibration intérieure, une expression des sentiments et des émotions, imprimée par un corps en mouvement.
C'est la sensibilité "nissiote" qui s'exprime à travers les nissiotika, et c'est parce que cette sensibilité leur est propre qu'un non-nissiote ne dansera pas avec le style, le caractère, la sensibilité iliens ou insulaires.
Mais il y a aussi des différence entre les îles, entre les différents villages d'une île, entre les familles d'un même village, etc.
Par exemple, chaque village a sa "vlaha", la danse de carnaval, et il y en a donc 7 à Naxos, et non pas une ou deux comme vous pourriez le penser !
Et puis, selon que le danseur sera amoureux, ivre, fatigué ou mélancolique, ou encore tout ça à la fois, il ne dansera pas de la même façon.
Un bon musicien, un bon joueur de βιολι ou de λαουτο saura capter, percevoir toutes ces nuances, et jouer avec le premier danseur, qui à son tour jouera avec lui.
Vous pourrez par exemple entendre lors d'une fête à Komiaki, village à Naxos, un danseur dire à un musicien de cesser des jouer des "apeiranthitika", c'est-à-dire les mêmes musiques, mais sur un rythme plus proche d'Apeiranthos que de Komiaki, alors que les villages sont distants de 10 km à peine !
C'est donc aussi pour que vous puissiez vous imprégner de ce υφος très particulier des îles que ce stage vous est proposé.
Les nissiotikas, lorsque vous les danserez, auront alors pour vous plus de sens, plus de saveur, parce que vous les ressentirez de l'intérieur, et les vivrez alors avec plus de force, plus d'énergie intérieure, plus d'authenticité. C'est sans doute ce travail profond et important qui fait que le danseur se rapproche de l'essence de la danse, s'en imprègne, pour la danser à la fois avec toute sa sensibilité, et sans s'écarter de l'âme et de l'esprit de la danse. Il ne danse plus "en superficie" de la danse, il la danse de l'intérieur, et devient rayonnant. La danse le transporte autant qu’il emmène la danse, et sa liberté donne alors l’impression qu’il s’envole et qu’il vole, tel un oiseau.
C’est à Naxos que Zeus fut élevé, dans une grotte encore visible, et c’est au sommet du Mont Zas, qui porte donc à présent son nom, qu’un aigle lui offrit un jour le tonnerre et la foudre, magies qui lui permirent de règner sur l’Olympe…
A votre tour, venez à Naxos retrouver la magie îlienne, et vous imprégner d’une culture, d’une tradition et d’une vie qui feront chanter et danser votre quotidien !

Un programme passionnant, tout en danses, tout en musiques

Nous danserons huit jours : deux jours dans chacun des villages principaux de la tradition naxiote : Apeiranthos, Kinidaros, Komiaki, Koronos, etc.
Chaque soir dans un village, nous aurons une fête sur la place, avec les musiciens du village.
Le dernier soir, nous aurons une grande fête avec les Naxiotes.
Le soir, nous dînerons dans différentes tavernes familiales, servant une cuisine traditionnelle, naxiote, très savoureuse.
Nous participerons aussi à la "panigiri" d'un village.
Nous aurons aussi un concert privé d'un des maîtres locaux de la musique naxiote.
Nous serons transportés par un autocar qui nous sera réservé.
Une jeune Naxiote, parfaitement bilingue, assurera en permanence toutes les traductions.
Nous dormirons dans un hôtel familial, chaleureux et accueillant, au coeur d'un petit port de pêche, à proximité des villages où nous rayonnerons en journée, et dont le propriétaire est lui aussi un passionné de danse, de musique, de tradition.
L’hôtel, calme et convivial, dispose dans chaque chambre de tout le confort voulu : salle de bains indépendante, télévision, air conditionné, réfrigérateur, balcon avec vue sur la mer, proche de 20 mètres.
Nous aurons deux jours de repos.
Le premier jour de repos, nous irons à la rencontre de la tradition naxiote, d'une autre façon : ce quotidien chanté et dansé dans les nissiotikas :

• visite d'un fabricant, joueur et enseignant de Tsambouna, Vaggelis, magicien de ses doigts, qui resuscite l'instrument, et l'apprend à des enfants de 5 ou 6 ans. Il fabrique pour toutes les îles, et vous montrera la différence entre les Tsambounas de toutes les îles grecques.
• visite d'un vieux pressoir d'huile d'olive
• visite d'un atelier de tissage, ce tissu naxiote dont étaient faits à l'époque tous les vêtements, dont les costumes des danseurs, et tous les textiles de la maison. On dit que les femmes de Naxos tissent avec tant d'amour et de passion qu'en se rapprochant de leur toile, bien des années plus tard, on entend encore leurs chansons...
• visite d'un agriculteur, fabricant de fromages, de vin, de raki, auprès de qui vous pourrez déguster, mais aussi faire vos provisions !
• visite d'une distillerie de kitron, la célèbre liqueur de Naxos, faite à partir des feuilles du cédrat
• visite d'une mine d'émeri, ce métal précieux qui fit autrefois la prospérité de l'ile, mais aussi la dureté du quotidien des mineurs naxiotes, chantée et dansée dans des centaines de couplets
• etc.

Le deuxième jour de repos, si le temps est clément (le meltem souffle fort dans les Cyclades en été), nous irons en caïque à la découverte des petites Cyclades, voisines : Irakleïa, Shinoussa, Koufounissi, Keros, etc.

Un programme ouvert à tous, sans exception : aussi bien aux danseurs confirmés q’aux débutants, mais aussi aux conjoints et aux accompagnants

Les non-danseurs, accompagnants, pourront bien sûr programmer chaque jour leurs activités (non comprises dans le stage) :

• randonnées avec un photographe multilingue, fin connaisseur de l'île et de ses trésors cachés. Un livre-guide des randonnées pédestres à Naxos est disponible.
• journées en mer, en voilier, avec un skipper totalement autonome, grand navigateur des Cyclades (départ Chora)
• visite des îles voisines, liaisons quotidiennes multiples à Chora : Délos, Paros, Antiparos, Mykonos, etc (départ Chora)
• visite des musées, des églises byzantines (plus de 400 à Naxos !), des châteaux, et des petits villages
• location de scooters, motos, vélos ou voiture (à Chora)
• windsurf (à Agios Georgios et à Mikri Vigla)
• ski nautique
• cheval
• plongée sous-marine
• pêche (si vous êtes équipé, ou si vous le faites à votre arrivée à Chora)
• farniente...

Nos professeurs, danseurs et chorégraphes

Cinq danseurs de tout premier plan nous accompagneront pendant ce stage :

• Apostolis, pour les danses de Koronos, et pour toutes les Cyclades. Apostolis vit à Athènes en hiver, mais comme tout Naxiote, profondément attaché à son île et à son village, il y revient chaque été. Il a fondé à Athènes la troupe des danseurs étudiants, qu'il anime, et tous les étudiants d'Athènes passionnés de danses traditionnelles ont rejoint son groupe. L'été, avec les membres naxiotes de sa troupe, eux aussi revenus sur l'île pour leurs vacances, il organise une tournée dans les petits hameaux de l'île.

• Sophia, assistée de Katerina, pour les danses de Komiaki. Sophia est une très grande dame de la tradition naxiote, et a été interviewée à plusieurs reprises par la presse, la radio, la télé. Elle a appris la musique et la danse avec son père, violoniste, à l'âge de 2 ans. On dit à Naxos que les enfants apprennent à danser avant de naître, dans le ventre de leur mère, en recevant ses vibrations, et celles de la musique ambiante. Il est vrai que la beauté et la fluidité de leurs danses, si naturelles, a quelque chose d'inné chez eux.

• Vicky, pour les danses de Kinidaros. Kinidaros est sans doute, parmi les villages de la tradition naxiote, le plus vivant, et le plus danseur. Vicky a déjà vécu à l'étranger, où elle a créé son centre de danses traditionnelles grecques. Elle est à présent revenue, et forme les jeunes enfants du village. Elle organise chaque année beaucoup de manifestations culturelles autour de la tradition, dont elle est une experte.

• Stephanos, par les danses d’Apeiranthos. Stephanos est lui aussi un passionné de danse, de musique, de tradition. Il joue de la lyre et du violon. Instituteur pour les jeunes Grecs, il est doté d’un sens de la pédagogie unique. Chaque jour, chaque été, il réunit tous les enfants de son village, et organise des activités culturelles, sportives ou ludiques à leur intention.

• Maria, elle aussi d’Apeiranthos. Elle anime à Athènes l’association de son village. Car chaque village de Naxos a son association culturelle sur place, mais aussi à Athènes, pour les « anciens » du village, qui reviennent sur l’île pendant la période estivale.

Ce stage est bien sûr à but non lucratif.

www.νησιωτης.gr www.nisiotis.gr

(00)(33)(0)6 03 78 28 77
Philippos / φιλιππος
nisosnaxos@gmail.com






philippos dellatolas
Séminaire
Serbie
23 Jui 2010 - 2 Aoû 2010
Koštunići, Serbia


Envoyez un e-mail  Site internet
Séminaire pour le serbe et grec danses folkloriques

Séminaire pour le serbe et grec danses et music folkloriques à Kostunici, Serbie.

Chorégraphes:
Vladimir TANASIJEVIC - Directeur artistique de l'Ensemble Krsmanović Branko, Belgrade, Serbie
Apostolis SKREKAS - Trikala, en Grèce, professeur de danse à l'Université de Thessalonique, en Grèce. Saša SMREKIĆ - accordéoniste, directeur de l'orchestre de musique traditionnelle
Sumadija, Gornji Milanovac, Serbie

Informations détaillées au
www.folklorsrbija.com
Брошура



brochure

Vladimir Tanasijevic
Séminaire
Macédoine
24 Jui 2010 - 3 Aoû 2010
Hotel "Manastir" Berovo, R. MACEDONIA


Envoyez un e-mail  Site internet
"Macedonian Pearl Folk - Seminar" 2010

“MACEDONIAN PEARL FOLK-SEMINAR 2010”

Hotel “Manastir”- Berovo - MACEDONIA
24th July-03rd August 2010


Hallo dear friends, MUSICIANS, DANCERS, SINGERS & VISITORS:

"Will be in eastern part of Macedonia-city of Berovo-HOTEL " MANASTIR" high 4 stars hotel, 5 miles from Ratevo,( Ratevka Dance) 3 miles from Rusinovo village( Berovka Dance) and 2 miles from one of the most beautiful mountain lake in Macedonia-"Berovo Lake". This is the most beautiful and clean ECO region in Macedonia.

Neighborhood is authentic Village style. Gypsy quart is very close to the hotel,so it will be a lot of dancing and singing all the time.(you can see visit to gypsy’s from 2009 clicking hire: http://www.youtube.com/watch?v=lMurxb67mME

Big open market is 0.5 mile from the hotel. It will be few more local dance teachers for traditional village style. Of course every night will be live music with Stefce Stojkovski, Bajsa Arifovska, Igor Dimovski, Ratko Zlatanovski, Goran and Adrijana Alachki, and more local brass& zurla bands like surprise...

I hope you will enjoy again in our beautiful Macedonia, exploring eastern part of our beauties. Next year I expect people from USA, Canada, Germany, Hong Kong, United Kingdom, Belgium, Sweden, Norway, Hungary, Australia& Tasmania, Brazil and Japan. ... .
You can visit www.macedonianfolk. com there is a lot of picture from last seminars and video clips....

FINALY FOR ALL GOOD PEOPLE:

Keep dancing, and KEEP PLAYING OUR BEAUTIFUL ....... MACEDONIAN MUSIC& DANCE

WE LOVE YOU ALL...

Goran Alachki-director of the seminar
"Macedonian Pearl Folk-Seminar"
72 Franklin Ruzvelt
01000 Skopje
Macedonia
e-mail: info@goranalachki.com
www.macedonianfolk.com
www.goranalachki.com
g_alacki@yahoo.com
msn: g_alacki@hotmail.com
tel&fax:+3892 3067238


Goran Alacki
Festivals
Bulgarie
1 Aoû 2010 - 5 Aoû 2010
Varna, Bulgarie



19 ème Festival international de folklore Varna

19 ème Festival international de folklore Varna aura lieu à partir du 1er août par 5 à Varna, capitale maritime de Bulgarie.
Pour plus d'information s'il vous plaît visitez: www.varnafolk.org


Balkanfolk Calendar
Séminaire
Bulgarie
4 Aoû 2010 - 16 Aoû 2010
Koprivshtitsa, Bulgarie


Envoyez un e-mail  Site internet
Séminaire Balkanfolk 2010 à Koprivshtitsa

Le 13eme séminaire pour les dances folkloriques des Balkans, la musique et le chant se déroulera du 04 au 16 août à Koprivhtitsa, Bulgarie

Les Choregraphes invités:
Emil Genov - Danses Bulgares
Vladimir Mutavdžić - Danses Serbes.
Enseignants pour la musique:
Petar Gerovski - gadoulka
Petyo Kostadinov - gaida
Anton Tsambov - tamboura
Simeon Dimitrov - kaval, dvoyanka, duduk
Genadii Rashkov - tapan, tarambouka
Danail Totev - accordéon bulgare
Predrag Ivanović - accordéon serbe
Galya Haralambieva - Chant Bulgare
Language teacher:
Mariana Valchanova - Langue Bulgare


Balkanfolk Calendar
Séminaire
Grèce
5 Aoû 2010 - 17 Aoû 2010
LAIMOS village (Macedonia) Greece


Envoyez un e-mail  Site internet
International seminar GREEK DANCES, Musics & Traditions along Egnatia Road

Egnatia Road, or « odos Egnatia », was built during the 2nd century BC by the Romans, and was intended to link Western and Eastern parts of the Roman Empire. Starting from Rome, passing through Brindisi, it enters Albania (Dürres), crosses Northern Greece from Florina to Traianoupoli, enters Turkey via Ypsala and ends in Istanbul.
For almost 2000 years a non-stop flow of soldiers, Crusaders, priests, brigands, merchants, peasants, artists, caravans and a lot of various ethnic groups (Greeks , Jews, Romans, Vlachs, Pomakes, Turks, Egyptians, Roms, … ) met, crossed, traded, … : making Egnatia an immensely rich melting-pot of cultures, traditions, and expertise.

The new Egnatia road, which was finished in the latter part of 2008, follows exactly the same path as the original route from Traianoupoli to Kozani. From there, it heads down Northern Epirus and ends its way in Igoumenitsa. All kinds of influences especially in traditions, instruments, music and dance have proliferated. All along the new Egnatia many « worlds » are living and mixing together : Thrace with its different ethnic groups), Macedonia (each region being so typical : Serres, Aridea, Florina, Veria, Alexandreia, Grevena, …) and Northern Epirus (Metsovo, Ioannina) … without forgetting the refugees from Romilia, Asia Minor, Pondos …

This is what Yiannis would like us to enjoy : this richness, still alive today. A trip through time, through space and deep inside the Greek soul.

THE PROGRAM

- Dances of the SARAKATSANI and dances from DRAMA with Dimos GKIKAS
- Dances of the VLACHS and dances from PINDOS with Yannis TSAMITROS
- Dances from EPIRUS with Elli KAZAKOU
- Dances of the refugees from BLACK SEA with Apostolis SKREKAS
- Dances of the refugees from CAPPADOCIA and ASIA MINOR with Christos THEOLOGOS
- Dances of the refugees from PONDOS with Panayotis APOSTOLIDIS
- Dances of WESTERN MACEDONIA with Yannis KONSTANTINOU
- Dances of WESTERN THRAKI and GAGAUZIDES with ------- waiting confirmation from the teacher
- Dances of CENTRAL MACEDONIA and ALEXANDREIA with ------- waiting confirmation from the teacher
PEDAGOGY : at least 5 hours/day
2 Conferences about the ethnies living along Road Egnatia … and
All seminar long, we will have the pleasure to welcome MUSICIANS (local and from other regions), to DANCE in village festivals (in August there are always a lot of “PANEGIRIA”), EXCURSIONS to enjoy the picturesque landscape and historical significance of Prespas ...

And each night … if you wish ! ... the ‘GLENDIA’ continue with the Teachers, Musicians, Friends, and Neighbours, ...

ACCOMODATION – PRICE

ACCOMMODATION in Hotel *** (Rooms 2/3 persons with baths and toilets). (Supplement for single rooms)
PRICE : 850 euros for the whole seminar (full pension, pedagogy, transportation for most activities, excursions.)
…but ALL arrangements are possible ! -- half pension, etc … to be discussed at the Registration.
We will spare a few places for « accompanying » persons who do not wish to attend the dance lessons.


Maryse FABRE
Festivals
Bulgarie
6 Aoû 2010 - 8 Aoû 2010
Koprivshtica, Bulgarie



10e Festival national du folklore bulgare de Koprivshtica 2010

Le 10e Festival national du folklore bulgare de Koprivshtica 2010 a été organisé par le Ministère bulgare de la culture et du tourisme et par la municipalité de Koprivshtica. L'événement est soutenu par: Sofia District Administration; La Télévision nationale bulgare; Bulgarian National Radio, les ministères, les autres organisations.

Tous les artistes interprètes ou exécutants du folklore bulgare de foi: chanteurs, acteurs, danseurs, les contes populaires et tous les narrateurs instrumentale, le chant et la danse des groupes comme des groupes pour les coutumes traditionnelles sont invités à prendre part à la réunion.

Ce Festival folklore national a été organisé pour environ 15000 personnes dont nous nous attendons à venir de tous les coins du pays et à l'étranger, ainsi que les Bulgares vivant à l'étranger et des étrangers effectuant le folklore bulgare.


Balkanfolk Calendar
Séminaire
Grèce
7 Aoû 2010 - 16 Aoû 2010
ALMYRIDA, CHANIA, CRETE, GREECE


Envoyez un e-mail  Site internet
GREEK DANCES WORKSHOP AND HOLIDAYS IN CRETE

A workshop on Greek Traditional Dances will be organized in Crete,
7-16/8/2010, at Almyrida/Chania. Join it and we assure that you’ll enjoy traditional Cretan Life, Dance Courses and Holidays, all…. in 9 days!!!



CHANIA IS the most beautiful area of Crete, known for the typical old town, the old Venetian port & castle and the natural beauty, ALMYRIDA is a fishing village, has beautiful sandy beach with crystal clear waters, safe beaches awarded with blue flag, that are also home to water sports, diving and fishing. The hills with the olive trees and the mountain range of the Lefka Ori (White Mountains), give to the area cool climate.
Cretans’ hospitality and the traditional Cretan food & wine, will make your holidays EXCEPTIONAL!

Hotel: We’ll stay at Almyrida Beach Hotel & Studios, 4 stars hotel, that is exactly on the beach of the village (www.almyridaresort.com).The rooms provide A/C, SatTV, Fridge, Hairdryer, Bath, Radio, Direct Dial Telephone, sea/mountain view balconies. The hotel also provides bars, 3 swimming pools and also (at local charge) Jacuzzi, Safe deposit box and Mini Bar. In the hotel restaurants are served real Cretan specialties but also you can taste all the different styles of cuisine as fish, meat, pizza, souvlaki..in the village taverns on the beach.

Pedagogy: The dance courses will be given in a full A/Ced conference room of the hotel and will be organized every morning 09.30-13.00 plus four evenings 18.00-20.00. The choreographers will be Mary Markaki dances from Crete, Nikos Zournatzidis, dances from Pontos, as also Choreographers who will teach Cyclades, Dodekanissa, Thrace, Macedonia, and Asia Minor (names of choreographers announced end of May).
A Briefing on the traditional dances, music, costumes, customs will be given by the choreographers.
THE TEACHING WILL BE IN GREEK, ENGLISH AND FRENCH LANGUAGES.

Activities: This year we’ll visit Rethymnon, the old town and port AND we’ll cruise to Gramvousa and Balos, where you can go only by boat and we’ll have the chance to take pictures from a Venetian Castle and Aegean Sea after 10min walk, then we’ll swim at Balos lagoon while a freshly cooked meal we’ll be prepared on the boat (www.gramvousa.com).Every night we’ll have the pleasure to dance at “panigiria”, join concerts of dance and music and have fun at the village squares with real good dancers. Also,you’ll have plenty of free time to do whatever you wish

Cost is: 880/prsn in double room. Friends or family guests who will not attend the dance courses, could be with us everywhere and pay 650 Euros in double room and join us everywhere. Cost Includes: a. 9 nights’ accommodation with half board b.Dance courses c.Two CDs, d. Writing material e. Cruise to Gramvousa and Balos’ lagoon
**THOSE THAT WILL BE REGISTERED BY DEPOSIT TILL 20/2/2010, WILL BE OFFERED 2 EXTRA MEALS**

Useful Infos: ARRIVAL-Distances from/to ALMYRIDA: Airports= Chania 27Km (taxi 40 euros), Heraklion 157 Km (taxi approx. 120 euros), Ports=Chania/Souda 19Km (taxi 25 euros), Rethymnon 25Km (taxi 50 euros).
Also, there is bus service connection 3-4 times/day to Chania, Rethymno, Heraklion and the near villages.
AIRTICKETS:www.olympicair.com, www.aegeanair.gr, www.athensair.com BOAT:www.anek.gr (half price on daily fares)
Taxi service can be arranged from the hotel to transfer you, from/to airports and ports, as also to go at the local festivities, any time/date-night (charge on your own), in better rates than if you search free taxis

Registration Deadline IS…15th May 2010! Beware, most of people visit Crete/Greece this specific period of August, so book flights & boat tickets before April, as later you’ll not find cheap fees. Ask agents for offers!

CONTACT: MARY MARKAKI AT 0030-6944 330486 OR E-MAIL AT marymarkaki@windowslive.com


Mary Markaki
Séminaire
Bulgarie
8 Aoû 2010 - 14 Aoû 2010
Music Academy, Plovdiv Bulgaria


Envoyez un e-mail  Site internet
6th Annual Bulgarian Folk Music & Dance Seminar in Plovdiv, Bulgaria

We are pleased to announce that the website for the 2010 Bulgarian Folk
Music & Dance Seminar in Plovdiv, Bulgaria is now available
(www.folkseminarplovdiv.net). The website contains detailed information
about the 2010 teachers, daily schedule and prices. (There is a small
bit of information about some teachers that will be added later.)

This Seminar, now in its 6th year, is especially designed for
non-Bulgarians (or Bulgarians interested in connecting with their
"roots" music and dance) who want a more in-depth opportunity to learn
traditional instruments, singing styles, and dance than is normally
possible for groups or individuals traveling to Bulgaria. This rich and
unique program couples the teaching expertise of instructors at the
Plovdiv Music Academy with the traditional music and dance wisdom of
tradition bearers from around the country. Many classes will be taught
by village "masters" from various ethnographic regions in Bulgaria; the
dance program, in particular, features different groups of dancers and
musicians throughout the week, teaching dances and songs from their own
villages. A Bulgarian language class will also be offered, as well as
optional evening social activities.

Bulgarian Folk Music & Dance Seminar
August 8 - 14, 2010
Plovdiv, Bulgaria

http://www.folkseminarplovdiv.net/

Note: This year's Seminar has been scheduled to immediately follow the
Koprivshtitsa Folk Festival, which takes place from August 6-8, 2010 in
Koprivshtitsa, Bulgaria (1 1/2 hour drive from Plovdiv). Bus
transportation from Koprivshtitsa to Plovdiv will be available to
Seminar registrants attending the festival.

Registration can be completed online. This year payment for the Seminar
can only be made by bank transfer or on-site payment; details are on the
website.

We are continuing our special 15% discount for EEFC members (this is
another great reason to join the EEFC!). Students from past years have
raved about their experiences at the Seminar. (You can read some of
their comments on the website.)

Please feel free to contact me with any questions.

Larry Weiner
International Program Coordinator
2010 Bulgarian Folk Music & Dance Seminar, Plovdiv, Bulgaria
10206 Day Ave.
Silver Spring, MD 20910
301.565.0539
Larry@Larryweiner.com


Larry Weiner
Séminaire
Serbie
13 Aoû 2010 - 17 Aoû 2010
Pirot, Serbie


Envoyez un e-mail  
Atelier de danses folkloriques des Balkans

Pendant le 6e Festival international de folklore Pirot 2010, du 13 au 17 août 2010, un séminaire se déroulera pour les danses folkloriques des Balkans.

Choréographes:
1. Kapsalis Giorgos - Grèce
2. Georgi Dimitrov - Bulgarie
3. Stojanovic Borivoje - Serbie

Programme:
Danses nationales de Grèce, de Bulgarie
et de Serbie.

Les demandes sont acceptées jusqu'au 15.06.2010.
Le nombre de participants est limité!

Pour plus d'informations: e-mail borkosop@gmail.com

Téléphone de contact: +38110313-972
Mob: +38163408959



Brochure

Borivoje Stojanovic
19 résultats, 2 pages | « 1


Événements à venir
Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Jui - Jui - Aoû - Sep - Oct - Nov - Déc - 2008
Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Jui - Jui - Aoû - Sep - Oct - Nov - Déc - 2009

©1996-2018, Tous droits réservés, Balkanfolk S.r.l.   Newsletter Liens Conditions d`utilisation
Conception et développement par Orange Ideas